Amour et crustacés

Ce qu’il aurait fallu faire pour la Saint Valentin:

1) RIEN. La Saint Valentin normalement c’est le suppositoire de Satan le grand capitaliste de consommation commerciale américaine alors ATTENTION, suuuurtout, faisez comme si elle était pas là. Là là là voilàààààààà.

2) Si VRAIMENT on était OBLIGES de faire quelque chose, vu que en même temps, par exemple, ce serait le soir où le Chéri rentrerait de Lima, après avoir été exhilé à Moscou, où il repartirait demain par exemple (Vais finir par l’appeler Casper ce pauvre homme d’ailleurs), ce qui aurait fait plaisir au Chéri, c’est qu’on ait pensé à réserver un bon restaurant, ambiance on s’embrasse dans les coins, culotte-free et mode porte-jarretelle on.

Seulement voilà.

J’ai bêtement voulu lui envoyer des roses et du champagne. Pourquoi? non pas du tout je suis pas du tout sa groupie, laissez-moi réfléchir, beh, Parce que c’est comme ça.

Et là c’est l’engrenage. Le Chéri pense que je suis la complice du suppositoire satanique commercial américain. Pire, tout enduit de culpabilitude vu qu’il me délaisse pour aller signer des bêtes contrats avec de vagues ministres péruviens en buvant du Pisco (En passant, comment ça te tue un ténia le Pisco, ça déchire de par sa mère), il m’annonce, d’un ton de Conquistador (et je le vois pas au téléphone mais je suis sûre qu’il fait le truc du sourcil là, qui fait genre James Dean un peu mais sauf que non): Laisse, je m’occupe de tout. C’est une surprise. Ah bon mais t’es sûr? OUI.

Juste pour voir, j’appelle un restaurant pris au hasard parmi un échantillon représentatif des restaurants qu’il pourrait avoir l’idée d’appeler.

– Bonjour Madame, est-ce que des fois il vous resterait des tables pour ce soir?

– Mouhaaaaahahahaha Mais ma pauvre mais on est complet depuis des mois…

– Ah bon? Mais les gens ils sont pas au courant de l’histoire du suppositoire américain et tout?

– Gn?

– Non rien. Pfffffff ».

.

Et là je vous donne l’an mille (copiright Raph) de qu’est-ce que le Chéri il avait imaginé en fait. Il avait fait couler un bain, mis dedans de la mousse qui va bien parfumée au gingembre, fait deux cockails au gingembre itou (Ca va là, je crois que j’ai compris le message subliminal merci), et…

Pour manger dans le bain…

Ramené un plateau de fruits de mer.

Mon Dieu le sens pratique de ce garçon c’est dingue. Pour ne pas le vexer (non parce que c’est susceptible ces bêtes-là, vous allez voir que si j’émets l’idée que peut-être les huîtres éventuellement des fois, ça coule un peu, il voudra plus jamais prendre d’initiative), nous voilà dans la baignoire (NDLR: la baignoire fait 2 de large sinon c’est beaucoup moins drôle), une coupe de champagne dans une main, une coquille d’huître dans l’autre.

*Sourire niais*

– On a oublié de prendre des fourchettes là, non?
– Meuuh non, les huîtres ça se mange à la coquille voyons. Tu les mangerais sur mon ventre?

* triple noyade de moi-même dans l’eau – perdage d’une huître malheureuse dans les méandres du postérieur du Chéri – Renversage du champagne – Ziiiip: Triple boucle piquée salto avant réalisé avec beaucoup de grâce par le Chéri en rattrapant un toast beurré tombé dans la mousse – Citronnage de mes seins dans leur intégralité intégrale – T’as un truc dans les cheveux? arrgh, c’est une algue dis donc*

Autant dire que ce matin, il y avait comme une odeur de mon port de Marseille natal à l’heure de la Criée dans ce bureau, dans la famille porcasse, je demande la mère, bonne pioche, mais face scotchée au sourire de béatitude ambiante. Je les aime les initiatives du Chéri.

Elles sont créatives, n’est-ce pas qu’elles sont créatives?

Ah et pis je rassure tout le monde hein: j’ai retrouvé l’huître manquante ce matin, sagement roulée dans ma serviette.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s