De pourquoi Georges W. Bush s’appelle Georges W. Bush

20060314

Je parle de mon chat.

Oui, j’ai appelé mon chat Georges W. Bush. J’avais hésité au début. C’est que c’est compliqué de choisir un prénom. Ma cousine m’avait dit: Oh beh, tu t’embêtes pas hein, s’il est noir, tu l’appelles Noiraud, s’il est gris, tu l’appelles grisou, et s’il est blanc, tu l’appelles blanquet et pis c’est tout.

On m’avait également suggéré « Rocco ».Car ce chat vient de chez Monsieur le vétérinaire de par de vers chez mes parents, qui, en matière de Je-te-file-un-bébé-animal-trop-c’est-une-pure-race, est un escroc de toute première catégorie. Son plus beau forfait est L’épagneul-breton-parents-champions fourgué à mon Grand-Père, qui quand il a grandi s’est révélé être un genre de griffon croisé avec un cochon d’Inde à poils ras, avec un rien du mouton irlandais au niveau de son oreille gauche.

Monsieur Vétérinaire sait très bien que normalement, je serais une fille plutôt équilibrée (quoi?), mais qu’en présence d’un chat/lion/Tigre/bébé/Yvan Attal, ça devient Niaise land à tous les étages, bouche ouverte, regard vide, chamade cardiaque et petits cris rappelant vaguement la fouine en rut un beau matin de printemps dans les vertes collines du Montana oriental.

C’est comme ça qu’il m’avait appelée un matin, de sa voix parfaitement innocente et machiavélique, pour me dire que la commande des sacs de 50kg de croquettes de mon père était arrivée (oui, ben du coup à force de Niaise land, j’avais ramené à mes parents un total approximatif de 17 chats mais c’est parce qu’ils étaient kro mignons ou kro moches mais justement, personne les aimait peuchère tout de même), si je pouvais venir la chercher, merci, non mais de rien, mais je t’en prie, c’est un plaisir, non penses-tu tout le plaisir est pour moi.

Et là, quand je pousse la porte de la clinique vétérinaire, c’est le drame. Le vétérinaire a tout prévu. Le piège se referme:

– Tiens on m’a porté un chaton, tu veux venir le voir dans la salle du fond?

– Oh tu sais je suis un peu pressée là

– NON IL FAUT QUE TU VIENNNES!!! Euh, je veux dire, siiiiii vieeeeeeeeens paaar lààààà, hin hiiiiiiiin (rire diabolique)

– Euh, bon d’accord.

Et là le chaton (7,5kg, 75 cm de long, 56 cm au garrot à peu près) se jette dans mes bras.

– Oooooooooooooooooooooooooooooohh qu’il est meuuuuuuuuuuuhhhhhhhhhhgnon et qu’en plus il m’aiiiiiiiime regaaaaaaarde.

– Oui c’est dommage hein.

– Quoi dommage?

– Beh que je sois obligé de le piquer dans 2 heures là. Que voulez-vous ma bonne dame, on a beau être un chartreux pure race, les gens n’ont plus de cœur de nos jours.

– QUOI?? Mais…Mais…C’est pas possiiiible quand même!!!

– Beh si. Trop dommage que tes parents ont menacé de te faire piquer si tu ramènes un autre chat

– ATTEND MON PERE IL ME COMMANDE PAS OK!! Je fais ce que je veux avec mes cheveux même ET JE SAUVERAI CE CHAT AU PERIL DE MA PROPRE EXISTENCE.

– Ok beh sa caisse est prête hein. Salut à bientôt.

– Ah. Damned.

Monsieur le Vétérinaire, dont la fourberie est d’une extrême intégrité, avait pris la précaution de ne pas castrer Chouchou, de sorte qu’on croit qu’il était trop jeune pour l’opération, vu que vous voyez bien que c’est un chaton voyons.

Or Chouchou avait fait sa puberté en 1932. D’où la suggestion de Rocco car Chouchou n’ayant jamais connu l’Amour, un petit grattage de dos par Léa provoquait instantanément l’apparition de son appendice viril, ma foi de taille très honorable pour un petit chaton.

Finalement, eu égard à son regard vif de type Garfield du lundi, à sa cruauté légendaire et à son QI très développé (« Oh p’tin y a un truc qui bouge là, GNAP!! Miaaaaaaaaaaaou euh, Rôô c’était ma queue »), et aussi au fait que son ancienne maîtresse l’avait baptisé Babouche (ce qui fait que normalement le son « Bush » aurait dû le stimuler mais en fait non, pas autant que le crépitement de la croquette), Chouchou a été rebaptisé Georges W. Bush.

Ça lui va super bien. Tiens, essayez de l’appeler pour voir? Non, ça marche pas?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s