Vitesse Lumièèèèèèèèèèère

Lecteur, je suis sur le point de te faire une révélation, trop ça va te faire une belle jambe d’aluminium télécommandée.

Le matin je me réveille à 7h45, je passe à la cuisine me faire un café au lait et une pitite brioche, je ramène mes provisions dans la salle de bain, et là, je me mets dans un bain en écoutant Stéphane Paoli. Trop c’est le bonheur, limite ça me motiverait pour me lever mais sauf qu’en fait non.

Au mépris des règles les plus élémentaires d’économie domestique, d’écologie, et de dermatologie (Arrrrrrrgh) je macère ainsi dans mon jus de fesses jusqu’à la fin de la revue de presse à 8h40 (oui c’est long mais je vous ferais dire que je gagne trop du temps vu que je prends le piti dej dans le for intérieur de la baignoire), afin d’être prête à 9 heures et arriver au bureau à 9 h15. Le lavage de dents prend 3 mn, le séchage des cheveux 7 mn, le maquillage, je zappe (je peux me permettre vu que juste des fois on me confond avec un raton laveur au beurre noir mais sinon çaaa vaaa) sauf en cas de plaidoirie, habillage en 5 mn sauf si je dois mettre des collants (prévoir 5mn de plus rapport que j’essaye 3 paires en moyenne avant de tomber sur une qui est en bonne santé, et pis des fois j’ai un ongle qui dépasse et là c’est le drame).

Mais sauf que des fois, quand Chatounet (oui, le Chéri s’est rebellé parce que je l’ai appelé « Mon Amour » en public. Son nouveau petit nom est donc Chatounet. Ça lui va bien, c’est viril et discret en société) n’est ni en Espagne, ni en Russie, ni au Pérou ni même en Suisse (non mais même pas mal je voulais épouser un marin moi toute façon) (vous arrivez à vous repérer dans toutes ces parenthèses?) (Non parce que sinon, vous me le disez hein) (et pis je mettrais moins de parenthèse) (mais quand même ça sera dur, je les aime les parenthèses), alors je me télé transporte par la seule force du RER jusqu’à sa maison d’Enghien, Station balnéaire qui a la particularité d’avoir une orthographe que toujours j’y arrive jamais.

A Enghien, le programme est un pwal différent, puisque Chatounet dans son lit, c’est une genre de tique. Pour le décrocher, je vous remercie de bien vouloir préalablement le gazer à l’Ether, sinon ses crochets font des trous aux draps. Donc le bain est remplacé par la mise au point par moi-même de subterfuges à caractère culturel, sportif, culinaire voire sexuel afin de le déscotcher de sa couette.

Ce matin, j’avais donc établi le programme ci-joint ci-dessous infra comme suit:
– Levé: 7h00
– Piti Dej till 7h30, oui parce que les Mamours devant de piti dej, c’est coule
– Douche+tout le tralaladondaineetdondon jusqu’à 8h, vu que je me pèle grave les miches dans la douche alors du coup ça me prend pas longtemps (surtout que Chatounet a fait tarzan avec le tuyau de douche pour déconner, mais que le mur l’a trop mal pris et il a libéré le bitoniot qui tenait la douche toute seule, ce qui fait que la douche maintenant, en même temps il faut la tenir et se savonner les pieds, ce qui est pratique comme moi je suis évêque. Par contre on a bien rigolé sur le coup du Tarzan).
– Départ 8h15 après la galoche (elle dure longtemps celle-là vu qu’on vient de se laver les dents).

A 7h, contre toute attente, le réveil a sonné de façon fort impétueuse, ce qui lui a valu un coup de tatane immédiat dans sa face.
J’ai donc refondu le programme suivant:
– Levé: 7h30,
– Piti Dej jusqu’à 7h45, Zappage de mamours dans les tartines de beurre
– Douche jusqu’à 8h15, Zappage de galoche matinale

A 7h30, ce crétin de réveil qui doute de rien s’est remis à piaffer, ce qui m’a valu une torgnole immédiate du Chatounet qui a voulu atteindre mon côté de lit de son bras puissant sans se soulever. Un nouveau programme s’imposait:
– Levé: 7h45
– Zappage du Piti Dej mais c’est pas grave de toute façon on est gras comme des marcassins sauvages
– Douche jusqu’à 8h15

A 7h45, l’abruti à aiguille a retenté sa chance, toutefois de façon bien plus courtoise. Las, Chatounet lui a réglé son compte à coup d’oreiller. Nouveau programme:
– Levé 8h
– Douche avec impasse sur le lavé de cheveux et les dents
– Enfilage du minimum vital de fringues et emportage du décoratif pour terminer dans le RER

A 8h, mais qui c’est qui m’a tricoté une andouille de réveil pareil, personne a sonné.
Levé d’une paupière: ARRRRGHHHHHHHH 8h45!!! Sa mère en espadrille!!!! Hurleu-je.

Et là, croivez moi ou pas, Chatounet s’est levé d’un bond. Juste avant d’aller faire pipi, et de retourner se coucher, c’est vrai tout de même il a bien droit à se faire chercher un peu les poux le matin comme tout le monde.

9h15. L’heure est grave, mais Chatounet n’a plus de poux, et en plus pour rigoler je lui ai fait des dreads mais, ça tient pas il a trois poils sur le caillou.

Départ, 9h45, trop on est d’une célérité à couper le souffle, mais sauf qu’à part qu’on dirait des limules qui se promènent.

Et là, c’est la catastrophe climatique de degré 6 sur l’échelle de Richter: VOUS AVEZ PAS ARRETE DE ME STRESSER MEME QU’A CAUSE DE VOUS J’AI OUBLIE MON BONNET ORANGE!!!

Rectificatif: A la fuite de proteftafions vives que un peu je me fuis fais caffer la bouffe, ve tiens de mon plein gré à préfiver le point fuivant: Chat… euh, ve veux dire, Le Féri a une feveulure fatoyante et onduleuse même que des fois on le confond avec un lion de profil, alors ve tiens à m’ecfcuver pour fi vamais vous avez cru qu’il avait trois poils sur le caillou, en fait f’est vufte ma technique de dread qui est pas au point

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s