Régime syncrétique

Il y a plusieurs genres de religions.

  • Il y a le genre « peuple élu », comme les israélites ou les Dogons par exemple. Un jour, Dieu serait descendu les voir, et il aurait dit: Vous êtes mes préférés ! Tiens je vous donne une image de la carte du ciel secrète ! Et là, soit, il y avait deux familles rivales de Dieux, soit Dieu c’était un ptit coquin, parce qu’il a fait croire à tout le monde que y avait que lui dans sa vie, alors qu’en fait, non (les marins et mes Amoureux ont un petit côté divin si on va par-là). Du coup, les écrits d’Ezéchiel décrivent la même soucoupe volante que les sages Dogons, qui depuis portent des masques de fêtes comme les hommes qui ont sont descendus (d’ailleurs, faudrait dire à la NASA que des masques Dogons à la place de leur casque intégral, ça serait plus seyant). L’avantage de ces religions, c’est que personne te force à embrasser leur cause. L’inconvénient, c’est qu’on peut se gratter Marcel pour essayer de devenir Juif ou Dogon, trop y a des épreuves de dingue.
  • Il y a le genre, Il y a UN Dieu même que c’est le nôtre, et même que si on fait pas ce qu’il dit, on va tous mourir dans d’atroces souffrances. PAF. Et si toi aussi tu fais pas comme Dieu il dit, on te suicide dans d’atroces souffrances (mais c’est pas de notre faute, c’est Dieu qui nous a dit, on fait ça pour ton bien). L’avantage, c’est que quand on partage une religion, des fois, on partage aussi la bouffe et l’instruction, et pis en plus, j’aime bien l’architecture des mosquées et la Piéta de Michel- Ange. L’inconvénient c’est sûr, c’est qu’on est obligé de se frapper tout ce que Dieu, ou ses représentants, ont décidé qu’on devait faire, par exemple la messe et les prières sur tapis, ou donner tous nos sous au représentant (oui mais c’est pas de sa faute, c’est Dieu qui lui a dit, hein, lui il nous livre le message tel qu’il arrive).
  • Et enfin, il y a le genre bricoleur, comme certains Chinois ou Indiens, qui choisissent dans pleins de divinités laquelle est la plus zoulie, la plus rigolote, la plus puissante, toussa, et tiens, par exemple le Kippour ça me plait bien, tu jeûnes un jour et oualà, tout t’es blanc comme la neige de l’innocence sur les cerisiers centenaires, mais quand même j’aime bien la vierge Marie parce que c’est une fille sympa, et pis je tue pas les vers de terre parce qu’avant, c’étaient des gens. En langage de mes coupins intellectuels de gauche, c’est ce qu’on appelle une religion syncrétique.

.

Bon. Mais on est pas là pour parler de religion avant 19h et à jeun, voyons. En fait, my point, c’est que depuis que mon gras de fesses s’épanouit telle la jeune fille en fleur qui court dans la blanche campagne, et que je tente d’endiguer l’inflation graisseuse, bin je suis confrontée à un nouveau genre de  pratiques sectaires qui rappellent en tout point la religion: les régimes alimentaires.

  • Par exemple, dans les régimes, y a le courant peuple-élu : On fait notre truc entre nous, on se réunit, on se pèse, on se mesure, on nous donne nos recettes toussa, et pour rentrer, faut grave payer de sa personne, non qu’on te coupe un bout de zizi, mais par le truchement de l’achat d’accessoires divers, tels que le CD ROM interactif ou le cochon qui crie quand tu ouvres le frigo. Normal: Faudrait quand même pas que tout le monde ait accès à ce savoir divin. Bon là pour moi, spa possible; voilà c’est pas ma faute, j’ai pas été élue et pis c’est tout. J’ai pas encore eu des adeptes en soucoupe volante qui sont venus me chercher (a n g e l range-moi ce CD WW, vade retro).
  • On observe également le courant de type je-te-reconvertis-et-je-prêche-partout, nous seuls détenons la vérité, et si tu fais pas comment qu’on dit, ce sera TER-RIBLE. Ces perfects peoples t’expliquent ainsi que NAN, te prive pas,  t’as droit à un thé et une tartine de pain complet de 3g le matin sans beurre (c’est la tartine qui est sans beurre, pas le matin), et même un jus de citron sans sucre, et il suffit de faire 43 heures de sport par semaine mais tu verras on est vite accro, et le midi faut prendre 4h30 pour faciliter la digestion, et le soir juste une soupe au choux qui pète et qui pue mais c’est comme ça qu’on élimine les toxines enfin, tu veux maigrir oui ou non, pfffffffff, et le chocolat, oui mais que le 99% de cacao qui arrache la gueule d’amertume, UNE CIGARETTE??? NON MAIS CA VA PAS MAIS TU VAS VIEILLIR ET MOURIR DANS D’ATROCES SOUFFRANCES! Un verre de vin? Mais l’alcool c’est pire que tout malheureuse, mais sinon à part ça faut SURTOUT pas trop se priver, l’important étant de vivre sainement voyons. Ce deuxième courant, j’ai failli un jour m’y engager juste pour que ce fils de rhododendron de coach de sport me lâche la grappe, mais comme il m’avait dit que pour une molle à cellulite comme moi (ne le prenez pas mal, hein, c’est pour votre bien que je vous le dis,(tout pareil tout comme la religion)), il savait très bien ce qu’il fallait faire, beh PAF, je cours encore, même si j’ai passé 2 heures à me faire engueuler. Oui, je fais zéro sport, j’ai pas le temps de manger ni le matin ni le midi, sauf des fois des macdo, je prends des bains brûlants, je mange du chocolat au lait, des pâtes au ketchup et de la viande rouge avec de la sauce au poivre pour tremper les frites, et quand je suis trop grosse je saute 8 repas d’affilée. Héhé (et c’est même pas la peine de me dire que je paierais mes péchés un jour dans une autre vie, par exemple dans ma vie post-grossesse ou post-ménopause).
  • Par contre, le courant syncrétique est assez tentant : Bricolons-nous un pitit régime au pwal. Léa et le Chéri y ont succombé à mort.

Exemple : le matin : Ah bin, j’ai lu dans un régime chrono-biologique que le matin, on peut manger tout qu’est-ce qu’on veut. D’où ce croissant au camembert beurré trempé dans du chocolat avec un bon jus de banane, et du Nutella en dessert.

11h : J’ai lu dans un régime hypocalorique qu’il fallait toujours prendre un encas à 11 heures pour l’énergie, alors j’ai pris un mars (oui, ils disaient une pomme, mais dans le Régime Montignac, ils disaient qu’on pouvait manger du chocolat à volonté si c’est tout seul) avec un cappuccino (j’ai lu dans un régime drainant qu’il fallait beaucoup boire).

13h : J’ai lu dans un régime macrobiotique que les céréales étaient pleines de fibres; et les pommes de terre super saines ; et même que dans Biba ils ont dit que fallait pas lésiner sur les protéines qui ont un fort pourvoir rassasiant. Alors j’ai pris un sandwich kebab frites.

14h : J’ai repris un cappuccino pour bien m’hydrater.

15h30 : Dans le régime chronobiologique, ils disent que c’est jusqu’à 17 heures le sucre. Alors j’ai pris une gaufre à la crème de marron.

17h : J’ai pris un sachet hyper protéiné de goûter au cacao.

18h : Faut dîner tôt pour contribuer à la digestion, et faut pas hésiter à manger pendant les repas, jusqu’à satiété totale. Me suis fait une tartiflette.

20h : Bon là j’ai fait un écart, j’avais un dîner avec des amis, mais j’ai trop suivi le régime dissocié, j’ai bouffé que de la pizza.

22h : Toujours dans un esprit d’hydratage, j’ai bu 3 vodkas, avec du citron vert pour les vitamines et pour éliminer les toxines, et du sucre roux parce que dans Montignac ils disent qu’on peut manger de tout tant que c’est pas raffiné.

 

– Chérie, tu trouves que j’ai maigri ?

– Ben oui attend, avec tout le mal que tu te donnes hein.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s