Canicule, mon Amour

Publicités

Surréalisme contemporain

Comme je veux faire ma belle, tsais, celle qu’aurait un bloug trop beau et qui maitriserait Flash à mort, et qu’a n g e l passe son temps à soigner ses enfants malades au lieu d’être à ma disposition (scandaleux, y a plus de petit personnel de nos jours), je me suis dit que j’allais me débrouiller toute seule même. PAF.

Du coup, je vous dis pas tous les compromis que j’ai dû faire, moi qui suis habituellement droite comme le… euh, bon enfin, presque je vole pas trop de trucs et je mens pas souvent presque, enfin ça dépend, mais, bref, c’est pas la question Geneviève.

Parce que d’abord, il a fallu se procurer Flash, de façon très très licite et honnète, à un détail près (détail se composant de 900 EUR à la louche), par le piratage du logiciel. Bon et là compte tenu de mes compétences en matière de piratage, c’est tout de même très compliqué, faut recopier les 16 chiffres de la clé piratée au bas mot, et pis en fait ça marche pas ; c’est-à-dire que j’ai que la version d’essai et donc dans 30 jours, ma mission s’autodétruira si j’ai pas réussi à créer mon magneunifique diaporama de livres. Quant à mettre à jour mes lectures, je peux me gratter les aisselles, Marcel, et je vous en remercie.

.

Secondement et à titre subsidaire, il s’agit de comprendre cette merveille de technologie qu’est Flash.

Et à ce stade, après 23 ans de travail acharné, le diaporama est pas au point du tout vu qu’il défile si on prie très fort les anges du purgatoire et qu’on dispose du bouton « flèche droite », et de nos jours, ah ma bonne dame, déjà quand on dit aux gens de cliquer, même en 5 langues dont le Suisse-allemand oriental, beh, en général, c’est que quand même, il faut appuyer tout de même, alors c’est fatigant hein. Alors même pas je te développe l’affaire s’il est pas indiqué qu’il faut se positionner sur l’image, puis cliquer sur la flèche droite du clavier. Sans compter ma mère qui va appuyer sur ENTER et penser que l’ordinateur lui en veut personnellement. Donc, éventuellement il faudrait que je trouve le moyen de lui mettre un piti bouton (orange) afin de cliquer dessus à coup de mulot pour passer au livre suivant.

.

Dans l’aide de Flash on m’indique :

20060702.01

 

Euh, oué, mais qué symboles ? en slide quoi ? des images de plats ? mais moi si jamais c’est des images de gros seins que je veux mettre par exemple ?

.

Et là, l’idée du siècle. Les Infobulles, voilà, ce qu’il faut regarder. J’ai donc balladé mon curseur (bon c’est moins rigolu qu’avec le curseur de mon frère qui est en forme de sabre laser et qui fait le bruit de Chewbacca quand on clique) sur l’ensemble de l’intégralité de l’écran.

Et là l’infobulle m’a adressé l’intitulé suivant :

20060702.02

 

MODIFIER LES REPERES DE PELURES D’OIGNON ???

Beh ça, je suis pas sûre, ça dépend quand même.