Ca t’ennuie si je regarde le match?

Fiouuu làlà. Avant le vendredi c’était duur hein. Mais alors le vendredi dans un open space, c’est THE DEATH, rapport que normalement, loin de moi l’idée de ronfler, mais sauf quand je suis forcée de dormir assise, comme au bureau par exemple (Ben c’est que j’ai une conscience professionnelle quand même).

.

Mais alors CE vendredi, mais sortez-moi-de-là-je-suis-Vincent-Mcdoom. Laisse-moi te planter le décor, tu vas voir ça fait pas mal, PLAF.

.

Quand tu habites tusseul, entre les cartons de pizzas, les boites de sushis et les sacs Noura (Noura me manque, quelqu’un pour m’envoyer un Kellage? Je vendrais un rein pour un Kellage), tu REVES de te réveiller avec quelqu’un dans ton lit, et tant pis pour les soirées Ardisson et les matinées Paris Première, tant pis pour les dimanches avec 3 cinés à la suite, TANT PIS pour les bains de 3 heures avec le dîner de curlys à même le sac. Bon en fait, tu te rends pas super bien compte.

Dans ma nouvelle maison thème Bonheur-Sexe-and-Gû-brownies, alors oui, c’est-du-propre-Dawling prend bien soin de ton environnement, il ne te laisse jamais t’endormir sans un thé vert et un carré de chocolat sur ta table de nuit, il range tes cartons de pizzas et ramasse même tes miettes de fish&chips, à quatre pattes et uniquement vêtu d’une chemise mauve. Sur le papier, t’as pas un tout ptit peu envie de me tuer là quand même?

.

MAIS il y a un piège, la chemise mauve, ça aurait dû me mettre sur la voie, en même temps. Parce que dans ma maison, thème All-you-need-is-love-and-krispy-kremes, tu fais MINE qu’éventuellement peut-être tu pourrais faire un truc dans ton coin, tu sais, répondre à un mail, bloguer, lire autre chose que la composition du sponge cake (tu trouves que je fais trop de name dropping au niveau de la bouffe ou pas?), voire t’épiler le minou, et ben tout de suite, y a drame diplomatique, déjà qu’on se voit JA-MAIS.

.

Alors cette semaine, dziing, idée qui s’allume, je m’ai dit, y a bien un moment où c’est qu’il va s’endormir, et comme ça hop, je fais ce que je veux, t’imagines le rêve, je vais pouvoir regarder Jamie Oliver si ça trouve, manger des curlys dans le bain et BLOGUER?

.

Mais non. C’est que Dawling, si tu gardes la lumière allumée eh ben y dort pas, du coup y souffle, y se retourne, y ressoufle, y te met une tatane en se reretourant sans faire esseuprès du tout, il boit son thé en faisant gloup gloup, y va faire pipi, y se recouche en t’arrachant un bout de mollet avec ses ongles d’orteils acérés, y buuude au prétexte fallacieux que t’y as dit que PITIN cut your nails or I will cut them my way*, donc c’est sûr que tu l’aimes plus, brèfle.

J’ai dû éteindre, puis comme ça, comme je l’avais tout énervé comme tout, au moins il a pu dormir et puis moi j’ai pu l’écouter ronfler toute la nuit. Je croyais pourtant qu’on avait pas le droit de ronfler quand on portait un pyj mauve et que c’était la loi, mais si, en pyj mauve et énervé, il ronfle.

.

Autant te dire que vendredi, c’est qui qu’a fait deux heures de déjeuner-sieste dans un fauteuil Starbuck, aha je suis trop diabolique. Trop pas. QUI a bavé dans mon clavier?

.

HEUREUSEMENT, y a rugby aujourd’hui. BOUNUIT.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s