drenka au pays des kangourous: épisode 5 – les kangourous, ils se mouchent pas du coude

A côté de l’opéra, c’est là qu’on prend le bateau pour ENCORE PLUS DE KOALAS et ENCORE PLUS DE WOMBATS, au Taronga Zoo. De Taronga zoo, vise un peu la vue que se tapent MESSIEURS les kangourous depuis leur bureau :

20080605.06

.

,

Et là, j’ai bien failli appeler Dawling et rompre les fiançailles. Car j’ai rencontré le Wallaby de ma vie (appelons-le Sean Wallaby). Tout comme Georges le Chat et Dawling, il avait une merveilleuse et douce toison poivre et sel. Il était tendre et affectueux et nous avons passé des instants magiques à nous faire de gros gâtés d’amour. Au Revoir Sean Wallaby, je reviendrai !

20060606.14.

.

A côté de Sean, un sanctuaire d’Ornithorynques, qui en Anglais s’appelle Platypus (cro meugnon). L’ornithorynque, je savais que c’était fantaisiste un peu, mais bon à ce point-là c’est vraiment n’importe quoi, Jean-Pierre : Velu, MAIS avec un bec de canard (MAIS avec des dents) et une queue de castor. Mammifère, MAIS qui pond des œufs et sans nichons : vas-y débrouille-toi bébé ornithorynque pour trouver d’où coule le lait, pratique – consultante en lactation pour ornithorynque, c’est un métier pas facile facile. Une paire d’ovaires MAIS juste le gauche qui marche. Vit et se nourrit dans l’eau MAIS peut pas rester sous l’eau plus de 40 secondes. Sent rien, voit rien, entend rien, MAIS envoie des signaux électriques pour se repérer. A ce stade, t’as envie de lui faire un câlin pour le consoler de comment la nature a été une truie avec lui? SURTOUT PAS, malheureux, derrière ses fourbes pattes arrières se planque un crochet à venin qui peut tuer un chien ou te paralyser le cucul pour la semaine. En plus t’aurais l’air malin à expliquer aux pompiers que t’as fait un câlin à un ornithorynque et que voilà comment t’es remercié, merki bien.

2008006.16

.

Par contre, contrairement à ce que pourrait laisser penser une affiche « Save the whales » qui a tout enduit  Vivienn et Ma sœur d’erreur, il y a zéro baleine à Taronga Zoo. REMBOURSEZ.

 .

Au retour, pour se récompenser de tout ce culturage scientifique intensif, on s’est octroyé une pitite récompense : diner au Sydney Opera House, d’un Barramundi grillé – LE poisson Australien qu’il est bien bon, et d’un verre de Shiraz blanc que tu m’en diras des nouvelles, avec le ballet qui se jouait dans la salle d’à côté en fond sonore : Edward aux mains d’ Argent de Matthew Bourne, le chorégraphe complètement barré, celui dont les danseurs sont souvent tous nus avec une plume dans le tréfonds de leur fondement musclé. Je te rassure j’avais enlevé mon chapeau pour l’occasion (on a du style ou on en a pas, hum).

.

Après, toujours dans un esprit de curiosité scientifique, on a voulu aller chasser le guerrier australien dans son milieu naturel vu que dans la journée on avait croisé minimum 3 Brad Pitt, 4 Jude Law, et 8 Dr Chase, et on s’est dit, quitte à avoir l’orteil congelé, autant être équipées, donc on s’est rendues au bar glacé, le Minus 5. Bon, y avait personne. Faut croire que les Australiens, à 19h45, ils sont déjà tous couchés ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s