Trop de choix tue le choix

Ce week-end, on est allé étudier un autre quartier londonien dans son milleu naturel et sauvage. C’était un quartier près de la Tamise, à l’Ouest, ou il y a zéro école française, mais pleins d’écoles anglaises à uniforme & écusson très classieuses.

J’ai beaucoup pensé à Angel CoinCoin, car c’était le monde merveilleux du canard sauvage qui s’ébroue en liberté et vient vous raconter sa vie d’un air péremptoire et convaincu. Il faut dire que c’était une belle journée printanière, on portait même pas de moufles ou de cagoules, et dans le ciel, il y avait un truc jaune brillant et chaud qu’on avait pas vu depuis 1983 (l’époque où Dawling avait une moustache et les cheveux longs) = le soleil.

Alors que quand on est allés voir le quartier de la probable école française du Wombat, on avait perdu deux dents et 3 oreilles chacun par ce froid de canard (on parle beaucoup de canards aujourd’hui, non? Angel Coincoin qu’as-tu fait?), même que mes pieds affichaient -45 degrés et que j’avais dû les faire fondre dans un ragoût de bœuf le soir.

Du coup, pour le moment, je suis moyen objective, je veux TOUT plaquer et aller vivre parmi les coincoins.

La seule grenouille dans la soupe aux épinards, c’est qu’à midi, on s’est arrêtés dans un resto, certes sur de magnifiques écluses de la Tamise, avec le doux son de la cascade qui caracole sur les rochers mousseux et le soleil qui vient te caresser la joue gauche. MAIS qui nous a facturé un total de 8 millions de US$ pour du blanc de poulet poché un pwal vert aux entournures pour le Wombat(on espère que c’était des herbes et pas du moisi mais c’est pas encore sûr), et pour nous du gras de porc tellement filandreux qu’il t’aurait niqué la canine récalcitrante si nécessaire.

Alors que de retour à la maison, dimanche, on est allés dans notre resto du coin des poulets rôtis (c’était décidément une week-end autour du thème de la volaille), et qu’on vendrait ma mère pour leurs frites & consorts.

Bon.

Education de mon fils OU BIEN canard sauvage OU BIEN mon estomac.

C’est un peu le choix de Sophie. Je sais pas quoi faire.

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s