Apocalypse now dans mon salon

Je vous écris pendant que Dawling s’affaire à ranger notre pauvre appartement post-apocalyptique: Aujourd’hui c’était notre tour de recevoir chez nous le groupe des French Mums pour l’afternoon tea, MIT leurs rejetons en pleine force de l’âge.

C’est là que j’ai bien vu que maitresse d’école, en fait, c’est un métier qui s’improvise pas tellement. Et même quand on prépare un truc, je sais pas comment les gens font pour que tout aille according to the plan. Parce que pour moi: NOT. J’avais prévu ds millions de crayons de couleur en titane incassable non boulottable, avec les feuilles de couleur qui vont bien. J’avais prévu des feuilles noires, et découpé des triangles de toutes les tailles et de toutes les couleurs dans des feuilles de mousse autocollantes, l’idée étant de coller les seconds sur les premières pour faire des sortes d’œuvres d’art contemporain *HAHAHAHA*. J’avais sorti les légos et les puzzles. Et j’avais fait un gâteau génoise au citron qui tâche pas et fait pas trop de miettes (sauf si vraiment, on s’applique).

Comme de bien entendu, ces petits enfoirés ont boudé mes activités Montessori *HAHAHAHA bis* pour:

  • Boulotter tous NOS cupcakes de grands et de lusque MIT étaler le délicieux glaçage en ganache au chocolat sur les murs blancs (HEUREUSEMENT qu’on a pas commencé à repeindre, pfiouuu).
  • Faire des glissades en chaussettes sur le parquet avec élan et se manger le coin de la table une fois sur deux: Il y en a même une qui y a planté une dent et qui par conséquent a mis du sang partout. Parait que pour les taches de sang, en plus, on peut même pas les engueuler. Tout se perd, ma pauvre Josiane.
  • Se vautrer en couple dans le lit du Wombat. Notez qu’avant leur venue, j’avais TOUT javellisé dans le moindre recoin, enlevé chaque petit mouton non règlementaire, et même vidé les corbeilles à jouets, aspiré l’intérieur et trié les petits bouts cassé pour que personne ne s’étouffe avec, puis passé les peluches à la machine avant de tout remettre. Mais dans mon ménage minutieux, j’ai oublié un minuscule détail: le lit du Wombat. Or le lit du Wombat, on y change les draps chaque fois qu’il nous tombe un œil, puisqu’il y a jamais mis un orteil. Ou alors, pour *bouquiner, Mummy!* i.e. raconter des histoires à ses ouatures chéries, tout en grignotant du raisin, des fruits secs, des babybels et autres biscuits mietteux dont le chocolat a fondu dans ses petites menottes potelées. C’est à dire qu’il y avait à boire et à manger dans ce lit. Il y en a un qui a trouvé une vieille patate germée et qui l’a goûtée: Hummmmmm, it’s yummy maman de Wombat, c’est toi qui l’a fait? Oui voilà. N’oublie pas de te laver les dents ce soir, hein, quand même.
  • Retrouver au fin fond de sa cachette le garage du Wombat qu’on avait planqué. C’est rapport du 8,000 décibels à la minute qu’il produit et à l’absence de bouton off, en collaboration étroite avec le fait que chaque partie (station de lavage, réparation,  station essence, parking, toboggan etc…) est libre dans sa tête. Et chante à tue-tête. EN MEME TEMPS QUE LES AUTRES. Je pense que le jouet a été mis au point par le KGB chinois à des fins de torture, autrement je vois pas. C’est à dire que même une fois la bande de petits effrontés partis, l’après-midi de folie continue. Super.
  • Entre deux activités éducatives, faire des séances collectives de pot / toilettes, voire les deux en allant de l’un à l’autre. Tout en continuant de faire pipi hein, si vous croyez que c’est facile de s’arrêter en plein milieu. Ma salle de bain, c’est un peu la Nouvelle-Orléans après Katrina.

.

Brèfle, une après-midi des plus relaxantes autour d’une tasse de thé, voyez? D’ailleurs, va falloir que j’aille porter secours à ce pauvre Dawling. Il range un mug, il fume une cigarette. Il met une assiette au lave-vaisselle, il boit un verre de vin. Il essuie de la confiture de fraise sur le mur blanc, il prend un Xanax. Il emballe le reste de scones, il tente de se pendre à la gazinière.

A ce train-là, il aura jamais fini quoi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s