In bed wiz ze Wombat

D’un commun accord avec lui-même personnellement, ça fait maintenant 3 ans que notre Wombat dort nuit après nuit dans le lit conjugal. Lit conjugal déjà occupé par un Dawling aux orteils géants (et griffus), rappelons-le.

.

Moi à la base, je suis pas contre le cododo, même que mes parents peuvent trop rien dire, vu que dans leur lit conjugal à eux, on était 9: Le père, la mère, 3 enfants, 1 chien et 3 chats (C’était trop bien, surtout l’été quand il faisait 35 degrés la nuit) (sauf quand le chien ou mon frère avaient des crises d’aérophagie).

.

Mais là, on est quand même en présence d’un Wombat-Maurice qui pousse le bouchon un peu trop loin, voyez?

.

Par exemple, génétiquement parlant, le mini-Dawling a hérité de ses wonder-pouvoirs de l’ongle qui pousse de 4 cm en 2h, et il en est pourvu des orteils ainsi que des doigts de main. Mais alors que Dawling est extrêmement discipliné des orteils du fait de sa stricte éducation anglaise (jamais un orteil plus haut que l’autre, JAMAIS), les orteils du Wombat sont en free-style permanent, avec une attirance préférentielle pour:

– Nos yeux, classique hein. Ça requiert une certaine souplesse mais je vous assure qu’il se débrouille comme un ninja furtif professionnel;

– la peau fine du cou; là où c’est facile, il suffit d’effleurer pour qu’on se retrouve balafrés de haut en bas telle l’Al Capone moyen;

– le gras de la bouée ventrale qui dépasse (NDLR: Dawling a pas de bouée ventrale, cet égoïste);

– le nichon.

Pour ce dernier, c’est LA traque nocturne, la grande aventure de la nuit. C’est rapport au fait que quand j’ai finalement réussi à sevrer ce petit chameau, après 8 mois de lobbying et de lutte au corps à corps pour la libération du nichon, il a accepté MAIS A UNE CONDITION. On a donc un gentleman’s agreement (enfin en tout cas moi j’ai rien signé, RIEN, MAURICE!) qui dit que: le Wombat a droit de triturage acéré de peau délicate des seins et d’extension de tétons entre ses doigts en mode pince coupante à volonté. Ça le réconforte, il faut le comprendre. Par exemple, au cas où un gros monstre velu viendrait lui pincer le tutu par inadvertance,  PAR LE POUVOIR DU NICHON ANCESTRAL, JE DETIENS LA FORCE TOUTE PUISSANTE, HAHA t’es trop feinté, le monstre.

Tout contrevenant à cet accord  est immédiatement savaté.

Bon, j’ai quand même échappé au pire, vu la tête des tétines de bibi en ce moment:

20130819

Il en consomme environ 6 par jour, je vais prendre des actions chez MAM.

(Une fois la tétine entaillée, notez qu’il hurle à la mort en secouant bien pour mettre du lait partout jusqu’à ce qu’un de ses esclaves en présence aille lui en chercher une autre).

.

Brèfle.

 

Entre  ses manœuvres d’escalade, de retournement et de faufilage sous couette avec arrachement soudain de l’oreiller pour atteindre le Graal nichonesque, le Wombat dort un peu (parfois).

Et là je pense qu’on a légèrement abusé des cours de Gymboree, vu qu’il a un sommeil UN PWAL agité.  Je pense qu’éventuellement on peut tenter une carrière de natation synchronisée ou bien de Nadia Comăneci, vu l’amplitude et la souplesse des mouvements.  En d’autres termes on se fait marave la face à tour de rôle toute la nuit.  

Avec Dawling, avant, on faisait de l’emmaillotage en couette, qui consiste à en faire 3 tours autour de l’enfant pour momentanément immobiliser ses petits membres musclés. Mais avec le temps il est devenu hyper performant sur le démomifiage, donc on avait plus qu’un temps de sommeil d’environ 16 minutes entre 2 enroulages.  Et récemment il a mis au point une technique dite du kick-boxing express de la couette par rétropédalage, qui n’est pas sans dommages collatéraux si l’enrouleur se trouve encore dans la vicinité. La technique a dû être abandonnée.

 

Heureusement, on a de la chance, il met fin à la magie de la nuit vers 5h00, quand c’est le moment de hurler MAMAAAAAAM, TETOUUUUUUUUUUUUU, vu que le Wombat doit être croisé avec un lémurien nocturne.

 

Mais sinon comme dirait Claude-Suzanne Didierjean-Jouveau, partager le sommeil avec bébé permet de répondre à son besoin constant de présence et de chaleur humaine sans délai et sans fatigue pour la mère.

 

Oui bonjour, j’ai acheté un livre et je voudrais DEMANDER UN REMBOURSEMENT.

Ou retourner le Wombat, éventuellement. Doit y avoir un défaut de fabrication.

 

 

 

Publicités

12 réflexions sur “In bed wiz ze Wombat

  1. J’ai rien contre le cododo non plus…pendant un an j’ai couche mon fils tous les jours dans son lit et toutes les nuits il s’est réveillé en hurlant pour finir dans le mien. Je suis têtue, lui aussi. Donc de guerre lasse il a dormi avec nous, c’est bon hein, on n’est pas la pour mettre nos mômes au désespoir. Depuis deux ans j’ai réussi à le faire dormir sur un matelas par terre au pied du lit, on dort tous vachement mieux…et le petit déj l’attend dans le frigo . Il va se le chercher hop, il est tout content. Ça a l’air de rien mais il a fallu pas mal de persuasion, je compatis intensément …..et en même temps je te félicite, profite, parce que moi maintenant j’ai la preuve que les petits très aimés ça fait des supers mômes.

  2. Il est mignon wordpress de me redonner un nouveau nom, mais je préfère le mien…encore une fois, vive les gentilles mamans, ça fait de gentils enfants.

  3. Le cododo c’est dormir avec son enfant, si tu ne dors pas ce n’est plus du cododo et donc tu perds tout ses bénéfices!
    Ici j’ai fais du side-bed(matelas enfant posé entre le mur et le lit parental) et ça marche très bien aussi pour l’aspect enfant rassuré, éveil minimum des parents en cas de bibou qui réclame leur présence, une tétée, de l’eau(prévoir sur la table de nuit) et au moins les parents dorment à l’aise dans leur lit. Maintenant c’est avec le chien que je fais du side-bed ;-) et même si de temps en temps il apprécie de venir dans notre lit il regagne tout seul sa paniette.

    • Disons que le cododo c’est un peu comme l’allaitement: Jusqu’à 6 mois, c’est presque normal, après un an, on trouve plus d’info, et alors après 3 ans, faudrait nous enfermer quoi.

      Mais bon je dois pas être douée en cododo à la base, vu que même avec mon chat, c’est lui qui prend tout le lit et je me retrouve à dormir dans 22 cm, sans couette, de biais, avec des griffes plantées dans le lard.

  4. Rien que le titre du bouquin je trouve ça très juste: 50% de sommeil pour lui 50% de sommeil pour moi, on a partagé les 100% et personne n’a vraiment bien dormi. Mais bon le cododo c’est mon côté maso.

    • Pinaise c’est la démocratie chez vous – nous je me demande si on serait pas plutôt vers le 82% – 18% en fait.
      Mais ouais on doit être maso, déjà avec tous ces trous dans la couenne qu’on s’est fait de notre plein gré en PMA pour CE résultat hein.

  5. Je te trouve bien héroïque surtout pour le tripotage mammaire. J’ai réussi à sevrer LaPatate vers 26 mois, de haute lutte, en le feintant 1 matin sur 2, puis 3, puis 4, ahahahahaha dans tes rêves, y’a un bol de céréales dans la cuisine!
    Par contre l’attraction du nichon j’ai échoué. L’énergumène rentre au CP demain (mon bébéééééééééé) et figure toi que si je laisse faire il câline le nichon en veux-tu en voilà. Sauf que depuis le sevrage je l’envoie péter sévèrement. Sauf que si tu comptes bien ça fait plus de 4 ans qu’il essaie le pelotage furtif voire franchement assumé quand même. Il est tenace le bougre.
    Pour le cododo je dis rien, mon fils de bientôt 10 ans est présentement dans mon lit, il a des angoisses.
    Mais il est gentil com’tout, il griffe pas, ronfle pas, aucun gaz n’est émis en douce, ça va. Bon il met ses pieds sur mon oreiller, quand même.

    Bon après moi je peux faire Maman Dragon très très bien, genre l’ot nuit j’avais un môme de chaque côté, 3h du mat », impossible de dormir tranquille, j’ai dit bien fort: Ok les enfants qui veulent une maman de bonne humeur demain matin sont priés de regagner fissa leurs lits respectifs, zêtes prévenus!
    1 ptit gars et 1 moyen gars ont filé daredare avec leur oreiller dans leur chambre à eux qu’ils ont.
    MAMAN DRAGON GAGNE! Ahah!

    • Pour l’attraction du nichon, je sais pas si tu me rassures ou si tu me fais peur là. Telle que tu me vois je dois dormir EN PYJAMOU (l’angoisse) sinon à la moindre faiblesse j’ai un Wombat bigorneau soudé au téton. A ce stade, c’est même plus du furtif comme pelotage, tu vois?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s